CVCF

Scanner & Plateau d'imagerie

Le scanner équin

Le scanner permet une imagerie de précision de régions anatomiques difficiles à imager par d’autres moyens, en particulier la tête, les vertèbres cervicales, et le grasset, mais aussi l’ensemble des membres.
Le scanner fournit des images en coupe. L’imagerie conventionnelle (radiographie, échographie) peut-être limitée car une région est trop épaisse ou trop complexe. C’est la cas en particulier de la tête : la superposition de toutes ses structures rend la radiographie souvent difficile à interpréter.

Les indications majeures concernent la tête, sinusite, trouble dentaire, kyste sinusal, hématome de l’ethmoïde, tumeurs… Sur les membres les indications sont très nombreuses, elles concernent surtout les articulations complexes (genou, jarret, grasset), que l’on ne peut visualiser à l’IRM debout.

Nous recevons également des chevaux en urgence pour des troubles neurologiques, des traumatismes crâniens ou des fractures complexes.

L’endoscopie

La vidéo endoscopie des voies respiratoires et la vidéo gastroscopie sont des examens complémentaires couramment réalisés, en particulier lors de contre-performance.

L’exploration des voies respiratoires supérieures peut mettre en évidence différents troubles comme le déplacement dorsal du voile du palais, l’hémiplégie laryngée, l’entrappement aryépiglottique,… qui obstruent partiellement le flux d’ air à l’effort, menant à une contre performance. L’examen endoscopique des voies respiratoires profondes permet d’évaluer une affection de ces voies (asthme équin, infection,…) et éventuellement d’effectuer des prélèvements.

La gastroscopie permet d’évaluer la muqueuse gastrique et la paroi de l’œsophage afin d’y déceler des lésions et de mettre en place un traitement adapté à chaque cas. En effet, un traitement contre les ulcères gastriques, pratiqué à l’aveugle, peut s’avérer coûteux et décevant. Les coliques récidivantes, la baisse d’appétit, la baisse de performance, ou la simple perte d’état général peuvent être dues à des ulcères gastriques.

Les gastroscopies sont pratiquées de préférence à la clinique.

L’échographie

L’échographie est l’examen d’imagerie des tissus mous. Très utilisé en gynécologie, c’est un examen courant pour l’évaluation des membres du cheval (tendons, ligaments, articulations). Il ne faut pas oublier l’imagerie des structures abdominales (foie, rate, reins,…) et thoracique, en particulier l’échocardiographie (échographie cardiaque). L’échocardiographie est une spécialité à part, qui permet une évaluation approfondie du fonctionnement du coeur, en particulier en cas de souffle.

Cet examen spécialisé est pratiqué à la clinique.

Vos vétérinaires pour l’échographie de l’appareil locomoteur : Dr Julie Gatti : jgatti@cvcf.vet – Dr Xavier d’Ablon : xdablon@cvcf.vet
Votre vétérinaire pour l’échographie cardiaque : Dr Xavier d’Ablon : xdablon@cvcf.vet

Castration

Elle peut être pratiquée debout, à la pince (méthode ouverte), sous anesthésie générale (méthode fermée) ou encore debout par cœlioscopie.

Arthroscopie

Technique micro-invasive qui permet d'explorer et de traiter chirurgicalement les articulations à l'aide d'une caméra.

Chirurgies osseuses

Réparation des fractures par pose de vis ou plaques (ostéosynthèse).

Chirurgies du FOAL

Traitement des déviations angulaires, des hernies et des infections ombilicales.

Laparoscopie (ou Coelioscopie)

Cette technique chirurgicale consiste à introduire une caméra dans l'abdomen.  Elle  permet  de diagnostiquer certaines affections abdominales et de pratiquer l'ovariectomie, le traitement d'un testicule abdominal, ou la castration. Sans grandes incisions de l'abdomen,  un retour rapide du cheval au travail est possible.

Chirurgies abdominales

Coliques et césariennes.

Notre équipe

Des professionnels engagés à vos côtés.

Honoraires

Tarif des prestations. Validité 2022. TVA 20 %.

Aux honoraires indiqués ci-dessous peuvent s’ajouter d’éventuels dépassements, selon urgence, horaire, produit et doses employées et injectées…